Assurance emprunteur, saviez-vous que vous avez désormais le choix ?

Ce que les emprunteurs ne savent pas toujours au moment où ils souscrivent à un prêt immobilier, c’est l’existence de la loi Hamon. Celle-ci a pris effet au début de l’année 2015, et elle a pour but de protéger le consommateur, en rapport direct avec le monde de l’assurance. Si autrefois il n’était pas possible de changer d’assurance emprunteur, on peut dorénavant le faire, dans des conditions particulières, et dans le but de faire chuter la cotisation liée à celle-ci. N’attendez donc pas pour découvrir ce que la concurrence peut vous apporter en la matière !

Les établissements financiers peuvent désormais proposer une assurance emprunteur, sans pour autant que le client en question ait souscrit à un prêt auprès du même organisme financier. Ces deux éléments ne sont désormais plus solidaires l’un de l’autre, pour le plus grand plaisir du consommateur, qui est largement favorisé par cela.

Il serait donc dommage de ne pas en profiter, sachant que vous pourrez par ce biais économiser de façon considérable sur la totalité de votre crédit : impossible d’ignorer ce fait, et de passer outre cette fameuse loi Hamon, qui a pour but de rendre plus favorable au consommateur, cette assurance emprunteur.

Avoir le choix est un petit luxe

Le fait d’avoir un choix plus ou moins important à propos de cette notion d’assurance emprunteur est particulièrement intéressant, puisque cela a permis de faire apparaître de nouveaux protagonistes sur le marché.

Pour modifier son assurance emprunteur, rien de plus simple, il suffit de faire appel à une autre entreprise dans un délai donné, qui doit être de moins de 12 mois après la souscription de son crédit. Cela permet alors de profiter d’une cotisation amoindrie, et donc de conditions améliorées pour le consommateur.

Comme vous pourrez le constater, le monde de l’assurance emprunteur est désormais plus vaste, et comme nous vous le disions précédemment, des offres nouvelles ont vu le jour depuis 2015, permettant alors de faire varier de façon parfois très concrète le montant de sa cotisation.

En tant que consommateur, il est important de prendre ses droits au sérieux, de les utiliser, et d’en faire un point d’honneur, surtout quand on connait le prix de l’assurance emprunteur. Il serait donc dommage de ne pas en profiter !